• Partenaires
  • Actus & presse
  • #Ÿnsecter – Portrait de Jérémy Rivaillon, trésorier

    Découvrez le portrait de Jérémy, celui pour qui la trésorerie n’a aucun secret

    Arrivé il y a tout juste huit mois chez Ÿnsect, ce jeune papa était inquiet du monde qu’il allait laisser à ses deux jeunes enfants et voulait travailler pour une entreprise aux innovations sociales fortes et à l’empreinte propre. Après un baccalauréat orienté mathématiques et économie, il intègre une classe préparatoire avant de rejoindre Neoma, à Rouen. Au cours de ses années estudiantines, Jérémy réalise une année de césure qui lui permet d’effectuer deux stages dont l’un chez KPMG qui débouche sur un emploi. Pendant sept ans, Jérémy réalise des audits financiers auprès de clients issus, pour la plupart, de l’industrie métallurgique et automobile. Par la suite, il travaille pour un sous-traitant automobile au contrôle de gestion puis saisit une opportunité de devenir trésorier adjoint dans cette même entreprise. Cependant, l’entreprise est rachetée, et ses fonctions restreintes.  Il décide de quitter l’industrie automobile pour rejoindre Webedia, en tant que trésorier. La crise du Covid 19 l’amène à réfléchir : « nous avons été confiné pendant trois mois, et ce confinement a engendré beaucoup de questions de ma part. J’étais également devenu papa d’un petit bonhomme en 2019, et je me suis vraiment posé la question du monde qu’il allait avoir. C’est dans ce contexte que j’ai vu l’offre d’Ÿnsect et que je me suis lancé ».

    Selon Jérémy, Ÿnsect est avant tout une aventure humaine « avant d’être une aventure industrielle, c’est un projet humain, qui répond à une problématique sociale très forte »., mais également un projet unique et innovant « je ne pensais pas que j’aurais la chance de pouvoir travailler pour un projet de cette ampleur, où nous avons l’opportunité de construire de A à Z quelque chose tous ensemble ». Autant d’éléments qui ont achevé de le convaincre de saisir sa chance et de rejoindre les Ÿnsecters. Aujourd’hui, Jérémy occupe le poste de trésorier. Au quotidien, il est en relation avec les banques, les investisseurs, les partenaires, mais également les Ÿnsecters : « J‘ai la charge d’écouter leurs projets, de comprendre leurs envies, et de trouver des solutions pour les aider à les réaliser ». Selon lui, pour réaliser ces missions, il est impératif « d’avoir beaucoup de rigueur parce qu’on manipule des chiffres. Il est primordial aussi d’être à l’écoute, d’aimer le relationnel parce que pour comprendre les besoins de chacun, il faut échanger avec eux. Mais il faut aussi savoir être combatif : dans la relation avec les parties prenantes externes, il faut savoir dire non, débattre pour obtenir le plus intéressant pour nous ».

    Alors c’est sans surprise que dans les valeurs d’Ÿnsect, Jérémy se retrouve le plus dans la solidarité « ce que j’aime, c’est que même si chacun travaille sur ses propres projets, à la fin, nous allons tous vers le même but, de manière directe ou indirecte ! », et dans l’authenticité : « c’est très important de travailler vers la même finalité, mais il faut aussi savoir rester fidèle à ses propres convictions et d’apporter à l’équipe son différentiel. C’est comme cela qu’on progresse et qu’on avance ensemble selon moi ».