• Partenaires
  • Actus & presse
  • #Ynsecter – Johan Van Vlaenderen, Ingénieur Entomoculteur

    Découvrez le portrait de Johan, l’entomologiste qui murmurait à l’oreille des insectes

     

    Enfant, Johan s’imaginait trois voies pour le futur?: faire des études de mathématiques, de sport ou de biologie. Sur les bancs du lycée, il renonce rapidement aux premières, puis au second «?J’étais beaucoup trop gringalet et les débouchées dans le sport étaient limités?». Il se lance alors dans la biologie, passionné par le vivant et ses mystères. Dès le début de ses études supérieures, Johan savait qu’il préférait la pratique à la théorie, et intègre un DUT Génie Biologique. Après son diplôme, il se rend à Edinburgh pour y réaliser une licence avant de revenir en France, à Tours pour intégrer un master en entomologie. Il repart ensuite en Irlande pendant quatre ans et demi dans le cadre de son doctorat. Cette passion des insectes lui vient de son enfance, où il les capturait pour les observer dans des bocaux?; mais jusqu’en deuxième année de DUT, il ignorait qu’il pouvait faire de cette passion un métier. C’est grâce à l’un de ses professeurs qui l’a encouragé à suivre un stage en entomologie que Johan a trouvé sa voie. Il intègre l’aventure Ÿnsect en 2017, à son retour d’Irlande «?Quand je suis rentré, j’ai tapé «?insecte?» dans la barre de recherche et j’ai cherché quelque chose qui pouvait me correspondre. Quand j’ai découvert l’annonce d’Ÿnsect pour Dole, j’ai eu l’impression de rentrer chez moi étant de la région ».  

     

    Chez Ÿnsect, Johan est ingénieur entomoculteur et s’occupe de l’élevage des insectes. Mais cet explorateur est passé par divers postes de conducteur de ligne, de qualité et de R&D. C’est d’ailleurs ce qu’il préfère au quotidien?: «?J’aime le fait de pouvoir toucher à tout. Je pense que ce n’était pas nécessairement prévu, mais c’est une réelle volonté de ma part parce que je déteste la routine. J’aime bien apprendre et comprendre tous les sujets pour avoir une vision d’ensemble. Je peux réellement m’adapter à tout?». Sans surprise, c’est l’adaptabilité que Johan choisi parmi les valeurs d’Ÿnsect. Johan la cite également parmi les qualités essentielles pour faire son travail «?Être adaptable est primordial. Il faut aussi pouvoir se projeter mais pas à demain, à dans six ou huit semaines. Il faut aussi être capable de se remettre en question et de remettre en question tout ce qui est déjà acquis pour continuer de progresser?».  

     

    De plus, malgré une équipe restreinte, Johan a à cœur l’esprit d’équipe et la pédagogie?: «?Pour réussir à travailler, à avoir une perspective et une vision d’ensemble, c’est essentiel de s’intéresser aux sujets des autres et de les comprendre. Personnellement, je prends toujours le temps d’expliquer et de répondre à toutes les questions?». Fier de travailler dans son entreprise et de son poste, Johan aspire à l’ouverture d’esprit du grand public quant à la consommation d’insectes?: «?Je ne sais pas si dans 10 ans on mangera des insectes, les gens ne sont pas encore prêts. En tout cas, je suis persuadé qu’on consommera d’une manière plus responsable et surtout, qu’on sera plus conscient des enjeux environnementaux?».