• Partenaires
  • Actus & presse
  • Notre activité

    Le constat est simple :

     

    • D’ici 2050, nous devrons augmenter de plus de 70% la production alimentaire globale pour faire face aux besoins de la population de notre planète. Et ce, avec seulement 5% de terres agricoles supplémentaires.
    • Aujourd’hui, les animaux d’élevage consomment 20% des protéines mondiales, en concurrence directe avec la consommation humaine, alors que les ressources en poissons, en eau et les richesses du sol et de la terre diminuent.

     

    Pour nourrir la planète de demain, nous avons, aujourd’hui, besoin d’augmenter massivement la productivité de protéines. Comme l’a rappelé la FAO [1], l’insecte pourrait être l’une des solutions.

     

    [1] Rapport de la FAO « Comment nourrir le monde en 2050 »

     

     

    Ÿnsect contribue à ce défi mondial en proposant une solution efficace, naturelle et durable : produire plus de nourriture avec moins. Ainsi, contrairement à l’alimentation traditionnelle des animaux, la production d’insectes :

     

    • Nécessite, pour 1kg de protéines, 100 fois moins de surface agricole qu’1kg de protéines animales
    • Consomme 25% d’eau en moins
    • N’utilise pas d’antibiotiques

    Ainsi, depuis sa création en 2011, Ÿnsect élève et transforme des insectes en ingrédients premium destinés à la nutrition humaine, animale et végétale. Nous développons des innovations pour élever des insectes à grande échelle et nous automatisons des procédés pour transformer les insectes en matières premières de la plus haute qualité. Notre savoir-faire est unique au monde et fait de Ÿnsect un partenaire incontournable pour les professionnels de l’agroalimentaire, les laboratoires de recherche, les investisseurs et institutions publiques.

    Le scarabée : un insecte d’exception pour une alimentation premium  

    De la même manière que l’industrie de la pêche a créé le terme d’aquaculture, nous avons créé le nôtre : coléoculture. Ce terme correspond à l’élevage de scarabées, biodiversité la plus importante parmi les insectes. Celui-ci est naturellement présent en Europe et dans le monde depuis des décennies.  C’est une espèce grégaire et nocturne, ce qui facilite son élevage. Le scarabée a déjà été largement étudié par les scientifiques, et des passionnés l’élèvent partout dans le monde.   

     

    Parmi les scarabées, Ÿnsect a choisi deux espèces : le Tenebrio molitor et le Alphitobius diaperinus, plus connus sous le nom de vers de farine. Ces insectes sont connus et élevés depuis plusieurs décennies à destination du marché des animaux domestiques, zoos, pour l’alimentation des poissons et aujourd’hui pour la nutrition humaine. Le scarabée est composé à 72% de protéines de haute qualité, possède des nutriments essentiels à la santé humaine, animale et celle des plantes, tels que des acides gras polyinsaturés oméga 6 et des vitamines.   

     

    Sous forme de farine, nos insectes peuvent être utilisés comme ingrédients protéinés pour l’alimentation humaine sous différentes formes telles que les pâtes, le pain, les biscuits, les hamburgers…   

     

    Pourquoi le Scarabée ?  

    • C’est la seule protéine d’insecte qui montre des performances considérables sur la croissance et la santé des animaux et des plantes : jusqu’à 40% de mortalité en moins dans les élevages de poissons par rapport à une nutrition naturelle.   
    • Le Frass est un excellent fertilisant naturel pour les plantes et les cultures : jusqu’à 35% de rendement en plus.  
    • C’est un ingrédient hautement digestible.  
    • Des études menées sur des souris démontrent une réduction considérable du cholestérol lorsqu’elles sont nourries avec de la farine d’insectes. En remplaçant la caséine (protéine de lait) par un produit à base d’insectes dans leur alimentation, la concentration de cholestérol dans le foie et le plasma diminue de manière significative (jusqu’à 60%), tout comme le TGA triacide glycérol – (études conduites par l’Université de Justus-Liebig de Giessen en Allemagne).

    La Fermilière, notre ferme verticale d’insectes

     

    Les insectes sont connus pour leur capacité à produire des structures complexes et performantes. Par exemple, une fourmilière possède un réseau de tunnels qui desservent des niches superposées les unes sur les autres où sont notamment entreposés les œufs, les larves et les adultes de manière verticale. Ces tunnels sont optimisés pour permettre un flux d’air continu qui ventile toute la structure.

    Nous nous en sommés inspirés pour développer notre concept de fermes verticales de Molitor, nos fermilières.

    Nous élevons et transformons nos insectes en France, à Dole dans le Jura, aux Pays-Bas à Ermelo et bientôt à Poulainville, près d’Amiens où Ÿnsect construit actuellement la plus grande ferme d’insectes au monde. Les insectes juvéniles sont nourris et grandissent pendant plusieurs semaines dans des conditions optimales. Lorsque les larves de Molitor arrivent à maturité, 95% d’entre elles sont étuvées, stérilisées puis transformées en protéines et en huile premium, sans aucun ajout de composé chimique.  Les 5% restants deviennent adultes et se reproduisent pour assurer le renouvellement de la population juvénile.

    Traçabilité, naturalité et durabilité garanties

     

    La responsabilité de notre entreprise s’applique sur toute la chaîne de l’élevage : de l’approvisionnement responsable auprès de nos fournisseurs locaux, au bien-être des insectes pendant l’élevage, à la valorisation de l’ensemble des composantes des insectes pour être « zéro déchets » dans nos fermes, et bien sûr à la qualité des relations que nous entretenons avec l’ensemble de nos parties prenantes.

    Nos insectes sont nourris avec ce qu’ils consomment naturellement, c’est-à-dire principalement des coproduits de grandes cultures, comme le son de blé. Nous en garantissons la totale traçabilité.