• Partenaires
  • Actus & presse
  • Nos engagements environnementaux

    Toute activité humaine provoque des effets sur nos environnements. Chez Ÿnsect, nous en sommes conscients et considérons qu’il est de notre responsabilité de mettre en œuvre des actions permettant de limiter et de réduire au maximum notre impact. C’est la raison pour laquelle nous avons crée en 2019 une direction transversale nommée « Impact ». Cette direction a pour objectif de qualifier, mesurer, calculer les conséquences de nos activités sur le monde qui nous entoure, et d’encourager nos équipes à faire toujours mieux. C’est ce fameux « plus avec moins » qui nous encourage à nous améliorer au quotidien.

     

    C’est dans ce cadre que nous menons des analyses du cycle de vie (ACV), outil le plus abouti en matière d’évaluation globale et multicritère des impacts environnementaux, avec le cabinet Quantis. Cette méthode normalisée permet de mesurer les effets quantifiables de produits ou de services sur l’environnement. L’analyse du cycle de vie (ACV) recense et quantifie tout au long de la vie des produits, les flux physiques de matière et d’énergie associés aux activités humaines. Elle en évalue les impacts potentiels puis interprète les résultats obtenus en fonction de ses objets initiaux.

     

    Forts des premiers résultats, nous avons lancé en 2019, notre programme « rewilding the world » en partenariat avec des associations et des initiatives citoyennes. Ce programme a pour ambition de protéger la biodiversité et les espaces de vie sauvage de la manière la plus efficace, collaborative et contraignante légalement possible.

     

    Notre objectif est simple : rendre à la vie sauvage au moins autant de surfaces horizontales que celles économisées grâce aux fermes verticales de Ÿnsect et ce, au fur et à mesure de leur ouverture.

     

     

     

     

    En chiffres :

     

    Surfaces actuelles d’élevages au sein des fermes verticales d’Ÿnsect :

    • 1 site à 88 hectares libérés de la contrainte productive

    Nombre de partenariats de sauvegarde à l’heure actuelle : 3

    Surface de vie sauvage protégée par notre programme :

    • Fléchée directement : 2 hectares protégés
    • Fléchée indirectement : 370 hectares protégés

     

    Nos partenaires :

     

     

     

    Puisque la préservation d’espaces pour la vie sauvage n’est rien sans la protection de cette dernière, le programme est également ouvert pour soutenir des actions favorisant la robustesse de la vie sauvage en place. Nous pouvons notamment citer les inventaires d’espèces en danger, les actions de protection, les actions d’éducation sur la biodiversité, etc…

     

    Vous êtes porteur de projet ou vous-même fermier vertical ? Parlons-nous ! vertical.farm.for.horizontal.wild@ynsect.com

     

    Articles liés:

    Voyage à Chérine