• Partenaires
  • Actus & presse
  • Lancement de TerrHa 2040, le programme d’agriculture régénérative d’Ÿnsect

    Dans sa volonté de faire toujours mieux et de contribuer aux grands défis de notre temps : nourrir la planète tout en luttant contre changement climatique et en préservant la biodiversité, Ÿnsect va plus loin dans ses engagements et se fixe une stratégie de réduction des émissions cohérente avec la trajectoire des 2° des Accords de Paris.

     

     

     

     

    crédits photos_PUR Projet_ Sylvain Leurent

    6 mai 2021 : Bien que fort d’un bilan carbone négatif sur la chaine de valeur crée par le fonctionnement d’Ÿnfarm (cette chaine de valeur évitant et séquestrant plus de carbone qu’elle n’en émet), Ÿnsect ambitionne d’aller au-delà en réduisant significativement ses émissions absolues, pour réduire encore plus l’impact de ses activités et viser un net 0 entre émissions et séquestrations, pour un bilan global encore plus négatif.

     

    Avec une activité qui nécessite un approvisionnement en co-produits de blé tendre et de colza pour nourrir ses insectes, Ÿnsect a identifié l’amont agricole comme étant sa première source d’émissions carbone, avant la consommation d’énergie du site.

     

    Ÿnsect répond à cet enjeu en lançant le programme TerrHa 2040 en partenariat avec notamment PUR Projet, entreprise à impact qui aide les entreprises et les communautés à préserver et régénérer les écosystèmes dont elles dépendent, Noriap et des Enfants et des Arbres, association qui a pour objet de promouvoir la transition écologique par la sensibilisation des enfants.

     

    TerrHa 2040 porte un triple enjeu de réduction des émissions des itinéraires techniques agricoles, de séquestration de carbone dans les sols et de renforcement de la biodiversité locale des filières blé et colza voisines d’Ÿnsect.

     

    Avec pour ambition de créer des chaines alimentaires plus durables, les trois premiers partenaires, qui seront rejoint par d’autres, s’engagent à planter sur le territoire des Hauts-de-France, d’ici 2040 près 1700 km de haies, soit 1,8 millions d’arbres, chez 1100 agriculteurs partenaires pour une séquestration de plus de 190 000 tonnes de CO2 d’ici 2040. Dès 2021 ce seront plus de 7500 arbres qui seront plantés.

     

    La plantation d’arbres et de haies doit notamment permettre :

    • d’améliorer les niveaux de biodiversité locale avec des systèmes arborés qui fournissent habitats et nourritures à une faune et une flore très importante
    • de lutter contre les effets du réchauffement climatique, en partie responsable de la stagnation des rendements de céréales,
    • de renforcer la fertilité des sols grâce notamment aux racines qui les structurent et améliorent leur activité biologique,
    • de stocker du carbone (1 km de haie peut stocker jusqu’à 6 tonnes de CO2 en 15 ans)

    «TerrHa 2040 est un programme ambitieux qui répond à notre volonté de réduire considérablement l’impact que nous avons sur nos environnements. C’est aussi une façon de nous impliquer localement et durablement dans le territoire et la filière. Nous sommes ravis de découvrir jour après jour des acteurs du Territoire qui travaillent déjà et en force sur ces sujets, notre objectif est d’apporter notre pierre & nos énergies : le succès sera collectif. C’est pourquoi nous appelons toutes les entreprises qui le souhaitent à nous rejoindre» Jean Gabriel Levon, Directeur Impact et co-fondateur d’Ynsect.

    Chargeur En cours de chargement…
    Logo EAD Cela prend trop de temps ?

    Recharger Recharger le document
    | Ouvert Ouvrir dans un nouvel onglet